You are currently viewing 
<span class="bsf-rt-reading-time"><span class="bsf-rt-display-label" prefix="Temps de Lecture"></span> <span class="bsf-rt-display-time" reading_time="4"></span> <span class="bsf-rt-display-postfix" postfix="mins"></span></span><!-- .bsf-rt-reading-time -->L’histoire du Mila

L’histoire du Mila

  • Commentaires de la publication :0 commentaire

J’en avais arrêté la production, mais j’ai eu des demandes pour ce sac, l’agrandir un peu. Il était pourtant en 3 tailles différentes, mais ce n’était pas ce qui vous convenait. Alors, vous l’avez peut-être vu sur les réseaux, j’ai fait un mix entre le Mila S et le Mila M. Et je l’ai appelé le Mila Baguette.


Le Mila est mon sac à main chouchou 🤩 Il n’est pourtant pas le premier que j’ai sorti ( c’était le Jenny ).

Ca a commencé grâce à un cours de maroquinerie en ligne, fin 2021. Un rapide cours que j’ai suivi par curiosité pour la formatrice 😊 Elle est plébiscitée sur les réseaux sociaux, adulée dans le monde des maroquiniers. Alors quand elle a annoncé proposé un cours en ligne pour faire un sac “ensemble”, j’ai sauté dessus pour connaitre un peu plus ses secrets, ses méthodes.

De ce cours, où on faisait soi-même son gabarit, il en est sorti ce petit sac pour lequel j’avais choisi 2 magnifiques cuirs dans les tons violets, le fil de couture, en lin rose pour donner du peps 💟 Mais je me suis trompée dans le choix du renfort. Mon sac est mignon, mais beaucoup trop rigide 🥹

J’aimais le format pour mes ballades quotidiennes, parfait pour ne prendre que le stricte nécessaire : les clés, un paquet de mouchoir, une copie de la pièce d’identité et mon téléphone. Le mien, un iPhone SE rentre dedans 😉

Alors j’ai voulu m’en faire un autre, avec cette fois ci le renfort adéquat : qui maintien mais reste souple. Pour les connaisseurs, j’ai utilisé du salpa. J’en ai profité pour modifier le sac, et tester dessus un montage que j’adore : le montage Mexicain.

J’ai choisi des cuirs que j’avais en stock, de la chèvre lisse à l’ intérieur et légèrement grainée à l’extérieur, dans les tons crème et marron clairs. Et le fil assorti, en lin toujours, blanc cassé. Je n’avais plus assez de cuir pour faire la bandoulière, alors j’ai fait une bandoulière en sangle de coton et empiècements en cuir.

Là, je tenais mon sac fétiche 🥳

Il a plu dans mon entourage mais aussi sur Instagram et Snapchat 🤩 Mais déjà, on me demandait si je ne pouvais pas le faire plus grand, en effet les portables, autres que le SE ne rentrent pas dedans. A l’été 2022, j’ai profité de recevoir ma machine à coudre industrielle pour tester les formats M et L qui m’avaient été demandés. J’avais cousu les précédents sacs entièrement à la main, et même si j’aime cette pratique, j’avais besoin de pouvoir augmenter la cadence pour mon entreprise. Donc ces 2 premières commandes en formats plus grands tombaient bien.

Et puis, il a fallu nommer ce petit sac, maintenant qu’il était officiellement commercialisé. J’ai hésité avec Lili, puis Mila s’est imposé. Ce sont les nom et pseudo de la formatrice du cours en ligne dont je vous ai parlé plus haut. J’ai choisi son pseudo pour nommer mon p’tit bébé : le Mila. Puis chaque format était différencié par la lettre de sa taille, S, M ou L.

Lili Storella ou Mila.Jito sur Instagram

Ce sac, j’adore le faire, et en comparaison au sac Jenny, il est simple à faire tant à la main qu’à la machine. Il faut quand même être minutieux pour bien positionner la patte de fermeture ou les goussets par exemple, mais il n’est pas casse-tête à fabriquer. Malgré tout, j’ai eu besoin d’arrêter de le confectionner en début d’année 2023 car il fallait que je le retravaille. Et les questions que j’avais dessus quant à ses dimensions m’ont confortée dans ce choix.

Les Mila pour une expo-vente

En même temps, j’ai retravaillé mon positionnement et ma façon de vendre pour arriver aux collections, l’une permanente, produite à la demande et l’autre éphémère, en précommande. C’est pour ce dernier type de collection que je viens de sortir la collection métallique et fantaisie du Mila Baguette. Un sac à main ni trop grand, ni trop petit, idéal pour les soirées, mais tout aussi parfait pour donner du peps à sa tenue un jour dans la semaine.

Je le fais d’office avec la bandoulière Pendula chaine et cuir car je trouve que c’est ce qui lui va le mieux. Mais toutes mes bandoulières étant amovibles, il est tout à fait possible de changer pour une sangle ou une bandoulière toute en cuir par exemple.

Le Mila Baguette reviendra sûrement pour d’autres collections plus classiques, et je pense qu’il sera accompagné de son grand frère, le Mila en taille S. Les 2 autres tailles sont définitivement arrêtées. Si ces derniers vous intéressent, il reste un exemplaire de chaque taille dans l’eshop : le Mila S en noisette, le Mila M en coquille d’oeuf, et le Mila L en violet.

Laisser un commentaire